Comment s’habituer à la machine CPAP

, ,
Comment s’habituer à la machine CPAP

Alors, on vient de vous dire que vous souffrez d’apnée du sommeil et vous devez commencer à utiliser une machine CPAP.

Comment allez-vous pouvoir dormir avec cet appareil? Ne désespérez pas! Je suis là pour vous aider.


Introduction

Depuis que j’ai commencé à travailler chez Apnée Santé, en tant qu’inhalothérapeute spécialisée dans les troubles du sommeil, j’ai aidé plusieurs patients à être plus confortables avec leur machine CPAP.  Les patients arrivent souvent à notre clinique avec des commentaires positifs d’un ami, membre de la famille ou collègue qui leur ont fait part à quel point le traitement cpap avait changé leur vie. Leur adaptation a été facile et dès la première nuit ça été le bonheur! Je vais être honnête avec vous, cette facilité d’adaptation est loin de représenter la majorité des patients.

Vous vous demandez sûrement après combien de temps à utiliser le CPAP, vous verrez une amélioration des symptômes de votre apnée du sommeil. Un article publié par la National Sleep Foundation rapporte que «la plupart des patients auront besoin d’une période d’adaptation à la présence du masque CPAP… de quelques jours à quelques semaines» 1. Ne vous inquiétez pas si c’est encore plus long. L’une de nos secrétaires (qui bénéficie du soutien CPAP tous les jours) a mis six mois à dormir toute la nuit, sans retirer le masque. Bien sûr, c’est rare, mais cela arrive. La bonne nouvelle est qu’elle utilise son appareil CPAP depuis maintenant 5 ans et qu’elle dort toute la nuit. La clé de son succès a été la persévérance et la patience.

Chantale Hébert, inhalothérapeute, avec un patient


Soyez patient

Je dis toujours à mes patients d’être … (excusez-moi le jeu de mots) patient! Ne vous attendez pas à des miracles du jour au lendemain. Alors que certaines personnes ressentent des avantages après seulement une nuit, la plupart ont besoin d’au moins un mois. N’oubliez pas que votre sommeil est de mauvaise qualité depuis plusieurs années et qu’il vous faudra plus d’une nuit de sommeil pour retrouver toutes vos énergies et vous sentir mieux.

La clé est de ne pas être trop dur envers vous-même. Il vous faudra un peu de temps pour vous habituer à votre nouveau compagnon de lit. Donnez-vous une chance de vous habituer à porter un masque et à ressentir cette nouvelle poussée d’air. Essentiellement, vous devez vous désensibiliser au port du masque et à l’utilisation du CPAP.


La pratique rend parfait!

Faire quelque chose que vous n’avez jamais fait auparavant nécessite un peu de pratique. Comme vous n’êtes pas habitué au masque et au CPAP, je vous recommande de le porter le plus possible AVANT de vous coucher afin que vous ayez le temps de vous y habituer.

Voici quelques scénarios à considérer comme des occasions de vous pratiquer:

  • Si vous faites la sieste pendant la journée, mettez votre CPAP. Quelle meilleure façon de s’habituer à la vie avec un masque? Cet effort à court terme vous familiarisera avec l’engagement à long terme de dormir avec le masque toute la nuit.
  • Si vous avez tendance à être claustrophobe, pratiquez-vous à porter le masque en faisant fonctionner le CPAP, pendant la journée. Cela vous permettra de vous habituer à la pression d’air. Vous voudrez peut-être utiliser votre CPAP pendant que vous regardez la télévision dans le salon, lisez, tricotez, etc. Cela occupera votre cerveau à autre chose au lieu de vous concentrer à porter un masque et à respirer.
  • Portez votre CPAP 10-15 minutes avant le coucher. Le fait de porter le masque et de sentir la poussée d’air lorsque vous êtes éveillé, vous permettra de vous acclimater à celle-ci et de vous détendre. Lorsque la fatigue se fera sentir davantage vous n’aurez qu’à fermer les yeux.

femme ajustant les paramètres de son Resmed Airsense


Traitez l’inconfort tout de suite

Inconfort du masque d’apnée du sommeil: c’est l’une des phrases CPAP les plus recherchées sur Google et ce n’est pas étonnant. Les gens peuvent acheter un masque en ligne ou consulter un fournisseur de soins à domicile et ne jamais revenir chercher de l’aide, mais les études démontrent «qu’un suivi étroit, en utilisant un programme dirigé par une infirmière ou un inhalothérapeute … est vital pour un résultat positif. »2

C’est pourquoi mes collègues et moi sommes ici pour vous aider!

Nous savons que les patients qui ne s’occupent pas immédiatement des petits inconforts sont plus susceptibles d’abandonner le traitement. Pour éviter cela, dès que vous ressentez une gêne avec votre masque ou des problèmes de pression d’air ou d’humidité, veuillez nous appeler ou venez à la clinique pour que nous puissions vous aider.

Ne vous découragez pas. Mes collègues et moi sommes des experts pour régler les problèmes liés à la PPC et nous disposons du soutien et des connaissances de nos pneumologues (médecins du sommeil) pour nous diriger.

dame avec le visage irrité à cause de son masque facial


Célébrez les petits (et les grands) succès

  • Pas de ronflement – (peut-être le plus grand succès pour votre partenaire de lit de longue durée!)
  • Moins d’éveils la nuit
  • Moins de visites à la salle de bain
  • Temps de réveil plus facile le matin
  • Moins ou pas de maux de tête
  • Pas besoin de faire la sieste le jour

Vous ne le réaliserez peut-être pas,  en réalisant ces succès plus modestes et plus mesurables, vous obtenez encore plus d’avantages pour la santé.

Votre cœur vous dit «MERCI». Vous donnez à votre cœur une pause après ces nuits de stress sur votre rythme cardiaque alors que votre corps a du mal à délivrer plus d’oxygène. Une usure moindre de votre cœur peut aider à traiter les problèmes d’hypertension et à prévenir les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Votre vie va changer. Vos réserves d’énergie renouvelées vous permettront d’accomplir davantage – plus d’énergie pour suivre le rythme de vos enfants, le jardinage, le jogging. Vous ne serez pas trop fatigué pour sortir et risquez moins de vous endormir en écoutant votre série Netflix préférée.

Les gens vont remarquer. Peut-être le changement le moins mesurable mais le plus notable sera votre humeur. Maintenant que vous n’êtes pas fatigué tout le temps, vous vous sentirez mieux, profiterez de la vie et des gens qui vous entourent!

vue de haut d'un homme dormant avec son masque N30i de Resmed


Prenez part à votre traitement, de manière active et positive

De nombreux essais cliniques montrent que le traitement avec une machine CPAP améliorera la qualité de vie, mais que cette amélioration dépend d’une utilisation constante.3 Prenez donc en charge votre traitement et assurez-vous d’en tirer le meilleur parti! Apprenez-en plus sur l’apnée du sommeil et les avantages de l’utilisation du CPAP, et familiarisez-vous avec les conséquences d’une apnée non traitée. Apprenez et pratiquez un entretien régulier de votre machine CPAP.

Commencez le traitement avec une attitude positive et même si vous rencontrez des difficultés, vous serez en mesure de les surmonter avec mon aide et celle du reste de l’équipe.

Envie d’en savoir plus? Notre Infolettre vous aidera à en savoir plus sur le sommeil, les conseils de style de vie et les traitements:

Recevez des nouvelles, des astuces et nos promotions!


Restez en contact avec moi, votre inhalothérapeute!

Chez Apnée Santé, mes collègues et moi sommes ici pour vous aider. Nous sommes des inhalothérapeutes formés en sommeil. Nous avons une richesse d’expérience à partager avec vous. Si, par exemple, vous avez des problèmes avec le masque ou la pression, appelez-nous et nous ferons les ajustements nécessaires. N’essayez pas de résoudre ces problèmes par vous-même. Laissez-nous vous aider! Nous sommes dédiés au sommeil, et notre mission singulière est de vous aider à mieux dormir.

équipe dans notre clinique à Valleyfield

1. Atwood, Jr., MD, Charles. “Sleep and CPAP Adherence”. Published on the National Sleep Foundation’s website. Accessed August 14, 2018.

2. Andreea Antonescu-Turcu, MD and Sairam Parthasarathy, MD. “CPAP and Bi-level PAP Therapy: New and Established Roles”. Published in the medical journal Respiratory Care, June 22, 2011. Accessed on August 14, 2018.

3. Weaver, Terri E., et al. “Relationship Between Hours of CPAP Use and Achieving Normal Levels of Sleepiness and Daily Functioning”. Published in the medical journal Sleep, June 1, 2007. Accessed August 14, 2018.